Juin 2020.

A quelle occasion peut-on entendre dans sa vie : « Sur facebook, le calendrier des posts est bouclé. » ? L’équipe communication fait un point sur les derniers jours avant le vote du 28 juin. On s’inscrit pour les permanences au local de campagne, qui ira sur les marchés, dans les quartiers. On a dans nos mains le plan d’une ville d’avenir. Comment des idées sur un programme rédigé par une centaine de citoyen·nes peuvent métamorphoser Douarnenez. Des projets qui attendent d’être remodelés, enrichis, abandonnés ou validés par les habitant·es.

On imagine une nouvelle façon d’agencer la vie politique dans la cité, à commencer par l’organisation au cœur de la future mairie. Quelles commissions, quelles délégations, comment s’assurer d’un bon fonctionnement démocratique, comment faire vivre la solidarité, comment repenser chaque action en prenant en considération la préservation de notre planète ? Concrètement, dans cette institution mairie, comment apporter un nouveau souffle ? On commence à prendre un peu d’avance pour être prêt·es en cas de victoire.

Il reste 3 jours avant de savoir si mes enfants m’auront de nouveau sur leurs dos ou s’ils seront contents d’avoir appris à faire cuire autre chose que des pizzas ces derniers mois.

Dans 3 jours, ma première campagne se terminera. Que retenir de cette expérience ? Des rencontres incroyables, un espoir, la preuve que l’intelligence collective, quand elle peut s’exprimer en toute confiance, permet d’accomplir un travail remarquable.
Quant à la politique, j’avoue être toujours aussi nulle en stratégie. Je n’y comprends rien. Je m’y perds totalement. Pourquoi, par exemple, à une semaine du second tour, Douarnenez au cœur se met à faire campagne pour nous, en reprenant dans la presse presque mot à mot les idées de notre programme ou issues des réunions publiques virtuelles que nous avons organisées ? Ça me dépasse ! Jocelyne Poitevin développe son argumentaire autour d’un fil rouge aujourd’hui. Il lui reste 24 heures, avant la fin de la campagne, pour trouver l’occasion d’évoquer notre fil vert !

 

Madame tout-le-monde au cœur de la campagne

Séverine Le Quéméner (Padina Pavonica)

Prochain évènement
Pas d'événement actuellement programmé.

Dernier communiqué

Nos propositions

Economie et Emploi

Economie et Emploi

En 50 ans, Douarnenez a perdu 20 % de sa population. Le nombre de décès est supérieur à celui des...

Dans la presse

NOUS CONTACTER

8 + 10 =