L'économie et l'emploi au cœur de notre projet

En 50 ans, Douarnenez a perdu 20 % de sa population. Le nombre de décès est supérieur à celui des naissances, celui des départs, supérieur à celui des arrivées. Nous subissons depuis des décennies un véritable déclin démographique.

Le renouveau de notre ville passe par des mesures volontaristes, ambitieuses et originales en matière d’économie et d’emploi, en les combinant à une volonté politique en matière de mobilités pour l’accès à ces emplois et de logement pour retenir ces habitants sur notre territoire.

Comment maintenir ces emplois, créer de nouveaux secteurs d’activité, encourager les porteurs de projet et attirer de nouveaux actifs ?

 

En s’appuyant sur nos forces, nos atouts et notre identité :

  • Douarnenez est un territoire de savoir-faire et qui a la chance de compter des entreprises à forte notoriété : conserveries, entreprises de haute technologie, réparation navale, artisanat d’art, métiers de l’audiovisuel… Nous devons permettre à ces entreprises de se développer et créer les conditions pour attirer de nouvelles activités.
  • Les périodes de prospérités de Douarnenez sont étroitement liées à son ouverture à la mer, en inventant de toutes pièces des industries de pointe, hier par le commerce européen des voiles, plus récemment par le boum économique de l’industrie sardinière. C’est aujourd’hui encore un levier que nous devons actionner par la remise sur le marché des friches portuaires, par le soutien aux nouvelles activités liées à la mer.
  • Mais l’histoire de Douarnenez est aussi marquée par des exigences de justice sociale, de luttes pour la dignité et la prise en compte des oubliés des moments de prospérité ou de crise. C’est un élément fort de l’identité douarneniste. Notre vision de l’économie intègre ces valeurs. Le progrès économique ne peut s’envisager sans progrès social, sans production d’emplois pérennes.

 

En renforçant les coopérations, la recherche de créativité et d’innovation en nous reposant sur des projets d’avenir :

  • En lien avec la communauté de communes, nous créerons un conseil de développement, lieu de réflexion et de prospective associant élus, milieux économiques, représentants syndicaux et associatifs.
  • Avec les responsables d’entreprises et les partenaires institutionnels, nous favoriserons la reprise et la transmission d’entreprise, compte tenu de l’urgence liée à la pyramide des âges, des artisans notamment.
  • Avec les collectivités partenaires, nous agirons pour le désenclavement de notre territoire : réflexion sur la mise en accessibilité, développement des mobilités actives, solutions d’intermodalités, aménagement numérique du territoire.
  • A l’opposé de la municipalité actuelle qui a fait preuve de son impréparation et laissé partir plusieurs entreprises par manque de terrains à proposer, nous reconstituerons une réserve foncière permettant d’accueillir les entreprises et répondre aux besoins de développement tout en étant vigilant sur l’artificialisation des terres.
  • Nous soutiendrons ou initierons des projets partenariaux porteurs pour favoriser l’innovation dans les secteurs du futur : les nouvelles énergies, les nouvelles industries agro alimentaires liées à la mer, comme la transformation des algues, les industries liées au nautisme de pointe.

 

En protégeant notre environnement :

Environnement naturel exceptionnel, patrimoine de qualité, vie culturelle et associative particulièrement riche… La qualité de notre environnement est un atout pour attirer de nouveaux actifs et développer de nouvelles activités.

  • Nous soutiendrons un tourisme respectueux de cet environnement en assurant des régulations pour renforcer l’image d’un territoire équilibré et où il fait bon vivre.
  • Nous développerons sur notre territoire l’économie circulaire : soutien aux filières de réparation, aux circuits courts de consommation, au recyclage des déchets.
  • Nous défendrons les projets économiques permettant de préserver la qualité des eaux de la baie en encourageant le développement d’une agriculture respectueuse : application véritable de la réglementation, protection des bassins versants par une politique active de reboisement, encouragement au développement de l’agriculture biologique.

 

En soutenant l’économie sociale et solidaire, garante du maintien du lien social de notre territoire

L’économie sociale et solidaire fait déjà partie de notre réalité. Constituée sous forme de coopératives, d’associations, de fondations ou d’entreprises sociales, elle représente 12,5 % de l’emploi local . Ces activités qui s’inscrivent au sein d’un projet social et politique fondé sur des valeurs permettant le « mieux être » et le « vivre ensemble » doivent être encouragées.

 

En renforçant les services aux quotidiens:

Le cadre de vie, l’accès au logement, à l’emploi, aux services publics, aux transports, aux loisirs, etc. sont des composantes essentielles de l’attractivité d’un territoire. Situations géographique, économique, sociale… tout interfère.

  • Nous adapterons les services (fréquence des transports, garde d’enfants …) pour permettre aux salariés des entreprises de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale.
  • Nous lutterons contre la dévitalisation du centre-ville en élaborant, en lien avec l’État, une Opération de revitalisation de territoire (ORT), nouvel outil qui confère de nouveaux droits juridiques et fiscaux pour notamment, mieux maîtriser le foncier avec un droit de préemption renforcé, favoriser la réhabilitation de l’habitat par une éligibilité au dispositif Denormandie dans l’ancien, possibilité de suspendre au cas par cas des projets commerciaux périphériques…
  • L’emploi dépend aussi de la qualité des dispositifs d’insertion et du développement de formations qualifiantes en lien avec le bassin d’emploi. Nous expérimenterons une démarche « territoire zéro chômeur de longue durée ». Cette expérimentation tend à adapter les emplois aux personnes autant que les personnes aux emplois, tout en prenant en compte les besoins des populations. Elle propose à toutes les personnes privées d’emploi un emploi adapté à leurs savoir-faire, à temps choisi, en développant et finançant des activités utiles et non concurrentes des emplois existants pour répondre aux besoins des divers acteurs du territoire : habitants, entreprises, institutions.
  • L’allongement de l’espérance de vie est une chance mais c’est aussi un défi. Il convient de mieux prendre en compte les besoins de nos aînés et des personnes en situation de handicap. Nous soutiendrons l’offre de services de maintien à domicile et d’hébergement en anticipant les différents services, modes d’accompagnement et de prise en charge, adaptés aux multiples profils.

Prochain évènement
Pas d'événement actuellement programmé.

Dernier communiqué

Dernier billet d’humeur

Dans la presse

NOUS CONTACTER

10 + 8 =